Tartelette

Tarte Noix de Choco /Coco(a)nut Pie

Si mes sources sont bonnes à cette époque là de l’année en 2011 en France, il neigeait, ou tout du moins il avait neigé et ça devait encore se voir sur les espaces verts devenus tout blancs de flocons. Il semble que ça ne soit pas trop pareil pour cette nouvelle année, alors si la neige n’est pas dehors pourquoi ne pas l’inviter dedans ? Dis comme ça, on pourrait croire que j’ai eu une idée totalement givrée d’un dessert glacé, mais en fait ce n’est pas vraiment le cas. Plusieurs raisons à l’origine de cette recette : pour commencer, les mots « chocolat » et « noix de coco », peuvent facilement se fondre l’un dans l’autre pour ne forme qu’un seul mot « noix de choco »; et desfois l’inspiration pour une recette peut venir du simple fait de penser à un titre avec un jeu de mot (d’autant plus qu’il s’adapte très bien à une version anglaise !). Puis, il y a aussi le fait que je sache très bien que le chocolat & la noix de coco font bonne paire. Il m’a fallu un peu de temps pour convenir de cette idée, mais finalement j’y arrive et je n’avais plus de raison pour ne plus utiliser cette alliance de saveurs quelque peu banale, certes, mais qui fonctionne à coup sûr. Dur dur pour la noix de coco de rivaliser avec le chocolat qui a tendance à l’emporter avec son arôme relativement puissant – alors il faut ruser. De la noix de coco on en met dans la pâte, dans la ganache et enfin en décoration. Le seul petit souci pour cette recette, c’est qu’une fois la cuisson au four terminée, il faut attendre que ça refroidisse et fige un peu, au risque de se retrouver avec une tarte coulante … donc on prend son mal en patience et après : bonheur.

If my people told me right, at this time of the year in 2011, there was snow all over the place in France, or at least one could still see that green spaces had become white   because of flakes. It seems that it is not really the same this year, so if snow is not outside let’s bring it in! Writen like that, one could think that I had a crazy idea for a frozen dessert, but not  really. Several reasons to explain how I got the idea for this recipe: to start with, the words « cocoa » and « coconut » can easily be combined to create one single word « cocoanut » ; and sometimes you draw inspiration for you recipes from title ideas (and it is great that this one also works in French). Then, also the fact that I know well that cocoa and coconut get along well. It took me sometimes to agree with this statement, but in the end I am in and I had no more reason for not using this usual but still certified alliance of flavors. Quite hard though for coconut to  compete with cocoa which tends to  take over with its pretty strong flavor – so one has to  be tricky. Put coconut in you dough batter, in your ganache and also as a decoration. The only problem with this recipe, is that once the baking time over, it is hard to wait for the tart to cool down so that it gets a bit harder, otherwise there are risks you will have a melting-pie … so be patient, wait for it and then:  enjoy the pleasure.


1 serving – 10/15 minutes

—–

Ingrédients : Fond de Tarte : 30 gr de farine, 15 gr de noix de coco en poudre 15 gr de cacao amer, 10 gr de sucre de canne blond, 1 cuillère à soupe d’huile de pépin de raisin, 1 cuillère à soupe d’eau    +    

Garniture: 45 ml de lait de coco, 75 gr de chocolat noir pâtissier, 1 cuillère à soupe de noix de coco en poudre

Matériel : cercle rond (∅ 7,5/8 cm)

Préparation :  Fond de Tarte: Préchauffer le four à 180°C. Mélanger la farine, la noix de coco en poudre, le cacao et le sucre puis ajouter l’huile et l’eau avant de mélanger de nouveau. Faire une boule de pâte et l’étaler sur le plan de travail (épaisseur de 2 à 3 mm). Découper un rond légèrement plus petit que le cercle à pâtisserie, et une longue bande de 2 à 3 cm de large et d’environ 30 cm de long. Placer le cercle à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même placée sur la plaque de cuisson du four. Déposer le rond de pâte dans le fond du cercle à pâtisserie, et faire le tour des bords de celui-ci avec la bande de pâte. Presser un peu pour souder les bords au fond, piquer et cuire pendant 10 minutes.

Ganache: Porter le lait de coco à ébullition, puis y faire fondre le chocolat tout en remuant. Une fois que la ganache est bien lisse, ajouter un peu de noix de coco en poudre, mélanger un peu et couler la préparation dans le fond de tarte. Laisser reposer au moins 3 heures au frigo avant de déguster.

—–

Ingredients: Pie Crust: 3 tablespoons flour, 1 tablespoon powdered coconut, 0.5oz cocoa powder, 2 teaspoons light cane sugar, 1 tablespoon grapeseed oil, 1 tablespoon water  +    

Filling: 3 tablespoons coconut milk, 2.5/3 oz tablespoons dark chocolate (5 tablespoons chips), 1 tablespoon powdered coconut 

Equipment: 1 pastr ring (∅ 3″)

Directions: Crust : Preheat oven to 355°F. Combine flour, powdered coconut, cocoa and sugar, then add oil and water and stir again. Make a ball with the dough and spread it out on your worktop (1″-thick). Cut a circle slightly smaller than your bottomless pan, and a 2″-large and 12″-long strip. Put the pan on your oven plate beforehand covered with a sheet of greaseproof paper. Put the circle ou dough into the pan, and put the strip all around the inner edges. Press a bit to join the strip to the bottom, prick and bake for 10 minutes.

Ganache: Bring coconut milk to a boil, then make chocolate squares melt in it while stirring. Once the ganache is smooth, add some powdered coconut stir a bit and pour the preparation into the pie crust. Let rest in the fridge for at least 3 hours before eating.


Share/Bookmark

Tartelette Tonk’Iwi/Tonk’Iwi Tartlet

L’envie de faire une recette un peu dépaysante sans pour autant être trop clichée. L’appel de la noix de coco se fait souvent entendre quand il s’agit d’accompagner un fruit dans une tarte ou un dessert que l’on veut un être un peu exotique. La vanille aurait pu être un bon choix, mais peut-être un peu banal pour le coup. Je me suis donc tournée vers la Fève de Tonka pour aromatiser la crème pâtissière de ma tartelette au Kiwi. Elle a certes le vent en poupe mais n’en reste pas moins originale et donne une saveur qui rappelle très légèrement la vanille.

I wanted to make a recipe a bit unsual without necessarily being too cliché. The call for coconut is often heard when there is talk of going with a fruit in a tart or dessert that you want to be a bit exotic. Vanilla good have been a good choice but probably too usual. So I went for Tonka Bean to flavor the custard cream of my Kiwi tartlet. I agree that it is on a roll but it still is original and gives a flavor that lightly reminds you of vanilla.

1 serving – 25 minutes (15mn prep. + 10 mn bake)

—–

Ingrédients:

Pâte : 50 gr de Farine tout usage, 1 pincée de Bicarbonate de Soude, 1 cuillère à soupe d’Huile de Pépin de Pépin de Raisin, 1 cuillère à soupe + 1 cuillère à café (20ml) d’Eau, 1 cuillère à café d’Extrait de Vanille Liquide

Garniture : 1 Kiwi, 3 cuillères à soupe de Lait de Soja Vanille (45 ml), 1 cuillère à café de Fécule de Maïs, 1 cuillère à café de Sucre de Canne Blond, ¼ de cuillère à café d’Agar Agar, ¼ de Tonka râpée 


Matériel: 1 moule à tarte (petit diamètre, le mien fait dans les 10 cm de diamètre)

Préparation : Pâte : Préchauffer le four à 180 °C. Dans un bol, mélanger la Farine et le Bicarbonate. Ajouter ensuite l’Huile, l’Eau et l’Extrait de Vanille et mélanger de nouveau jusqu’à pouvoir former une boule de pâte. Etaler la pâte, la placer dans le moule à tarte et la piquer. Cuire au four pendant 15 minutes avec des billes en céramique pour éviter que la pâte ne gonfle.

Garniture : Pendant ce temps, éplucher le Kiwi et le découper en fines rondelles qu’il faudra par la suite recouper en deux dans le sens de la largeur, puis réserver. Dans une casserole mélanger le Lait, la Fécule, le Sucre, l’Agar Agar et la Tonka*. Chauffer le mélange tout en remuant sans arrêt. Lorsqu’il commence à épaissir le verser dans le fond de tarte. Disposer ensuite les demies rondelles de Kiwi de manière à former une rose et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

* J’ai ajouté la Fécule de Maïs et l’Agar Agar avec un tamis pour éviter d’avoir des grumeaux.

—–

Ingredients: Dough: 3 tablespoons all purpose Flour, 1 pinch Baking Soda, ½ crushed Speculoos, 1 tablespoon Grapeseed Oil, 1 tablespoon + 1 teaspoon Water, 1 teaspoon Liquid Vanilla Extract

Filling1 Kiwi, 3 tablespoons Vanilla Soy Milk, 1 teaspoon Corn Starch, 1 teaspoon Light Cane Sugar, ¼ teaspoon Agar Agar, ¼ grated Tonka


Equipment: 1 pie tin (small size, mine is 4″ diameter)

Directions: Dough: Preheat oven to 350°F. In a bowl combine Flour and Baking Soda. Then add Oil, Water and Vanilla Extract and stir again until you have a bowl of dough. Spread the dough, press it onto the pie tin and prick it. Bake it for 15 minutes with ceramic balls so that the dough does not puff.

Filling: Meawhile, peel the Kiwi and slice it thinely, then cut again the slices widthwise and leave aside. In a saucepan combine Milk, Corn Starch, Sugar, Agar Agar and Tonka*. Warm up the mixture and always stir it. When it starts to thicken pour it in the pie crust. Then arrange the half slices of Kiwi so that it forms a rose and let rest in the fridge until serving.

* I added Corn Starch and Agar Agar with a sieve to avoid lumps

This place is English-friendly

so make sure you scroll down to read the recipes in your language.

Finding Végéta-Löu

FacebookHellocotonFlickrRSS